Mobilisation de la colonne thoracique

Le Crossfit nous amène vers une posture inadéquate. C’est à dire un dos arrondi au niveau des omoplates et des épaules enroulées vers l’avant.

Une mobilisation douce est toute aussi importante qu’un étirement musculaire !

Libérer les tensions thoraciques peut aider au quotidien pour la posture et pendant les entrainements (par exemple la libération de vos épaules en Over-Head).

Objectif

  • Regagner la mobilité thoracique
  • Eviter les restrictions de mobilité et les blocages
  • Augmenter la mobilité des épaules (grâce à un redressement thoracique)
  • Diminution des tensions cervicales et lombaires par un rééquilibre de la posture
  • Améliorer la vascularisation de toute une partie du corps via les segments thoraciques lui correspondant
hernie-lombalgie-rachis-kine-ganshoren

Précision kiné

Une mobilisation douce avec répétition peut améliorer l’afflux sanguin au niveau vertébral mobilisé.

Cet apport sanguin nourrit la vertèbre (capsule, disque, muscle, ligament,…) en lui redonnant plus en plus de mobilité et de souplesse;

Ceci a pour objectif de prévenir le blocage articulaire et permettre également une amélioration de la mobilité vertébrale.

Le rachis thoracique est l’émergence de plusieurs nerfs qui commande une très grande partie de notre corps dans son activité de base comme le cœur, les poumons, l’estomac, la colon, les muscles, etc.

Exécution

  • 3 fois 30 secondes

Une fois le mouvement contrôlé et assimilé : Exécutez-le avec un temps d’arrêt de 3 secondes sur la zone la plus sensible avant de refaire des allers-retours dans le haut du dos.

Astuces

  • Redresser vous à l’aide de vos bras et non avec votre dos. Cela va permettre un relâchement des muscles du dos.
  • Eviter de contracter vos épaules.

Points d’attention

  • Avoir le bâton sur le niveau que vous souhaitez mobiliser
  • Ressentir la pression du bâton sur la vertèbre en elle-même, ceci peut être sensible mais pas douloureux !
  • A chaque aller-retour n’hésitez pas à monter ou descendre de niveau vertébral

Important: Ces informations sont présentées ici dans le cadre de découverte du champ d’application de la kinésithérapie. Ces exercices doivent être effectués sans douleur et ne constitue pas un traitement de kinésithérapie. Si des douleurs persistent, contactez directement le kinésithérapeute pour un bilan clinique.