éviter-douleur-epaule-centre-kine

Comment tester la mobilité de l’épaule

Voici un test assez simple pour la mobilité d’épaule qui peut permettre de déterminer la source de douleur.

Une épaule raide est directement observée durant ce test et peut être source de conflit et éventuellement de douleur.

Objectif

  • Tester et augmenter la mobilité et la souplesse de l’épaule
  • Diminuer le risque de blessure de l’épaule à long terme
  • Revascularisation de la capsule de l’épaule
moveo-clinic-kinesitherapeute-bruxelles

Précision de votre kiné

Une restriction de la mobilité capsulaire peut être une conséquence de vos activités journalière et sportive causée par une posturologie inadéquate par exemple.

Ceci peut également venir d’un manque ou une perte de force des stabilisateurs d’épaule ou une hypertonie des muscles provoquant un tilt antérieur.

Exécution

  • 3 fois 1 minute avant ou après les entrainements

Observez la distance sol-main différente entre les deux côtés (droit et gauche). Il est primordial de comparer avec l’autre épaule pour permettre l’objectivation d’une raideur de l’épaule.

Afin de contrôler la mobilité, pensez à :

  • Le coude à 90 degrés
  • L’avant-bras à 90 degrés
  • Avoir la tête relâchée
  • Les genoux fléchis

Une fois le mouvement contrôlé et assimilé, exécutez-le avec un temps d’arrêt lorsque l’étirement est ressenti comme une douleur supportable. N’hésitez pas à gagner en amplitude lorsque la douleur diminue.

Cet exercice peut être nécessaire afin d’améliorer la mobilité de l’épaule ainsi que d’éviter des pathologies fréquentes telle que bursite, tendinopathie, conflit, etc.

Astuce du kinésithérapeute

Si votre épaule est raide n’hésitez pas à maintenir la position. Faites-le sous un seuil de douleur raisonnable afin de gagner en amplitude et assouplir l’épaule.

Les points d’attentions sont:

  • La tête ne bouge pas
  • L’épaule reste à 90 degrés à tout moment
  • Ne pas compenser en levant l’épaule
  • Gagner de l’amplitude en associant une respiration calme et profonde

Important: Ces informations sont présentées ici dans le cadre de découverte du champ d’application de la kinésithérapie. Ces exercices doivent être effectués sans douleur et ne constitue pas un traitement de kinésithérapie. Si des douleurs persistent, contactez directement le kinésithérapeute pour un bilan clinique.

FR
NL FR